Art-O-rama Marseille 


une invitation d’Art-o-rama du 25 au 28 août 2022

avec des œuvres de Caroline Achaintre, Mimosa Echard, Damien Fragnon, Pakui Hardware, Evie Hone, Les Crafties, Sarah Sandler, Julia Scalbert, Pierre Unal-Brunet et David Wolle
selon un commissariat de Joël Riff

Entre Moly-Sabata et Art-o-rama, coulent des eaux mystérieuses dont nous tamisons ici la faune. Celle-ci ne relève pas frontalement du règne animal. Les silhouettes et textures qu’on y rencontre éveillent des récits fantastiques frôlant le folklore rhodanien, la cryptozoologie et l’étude de formes alternatives du vivant. Alors les créatures carnavalesques côtoient les carnassiers solitaires et lucifuges, les spécimens contredisant les sceptiques, les témoignages ébahis, et tout ce que l’on peut pêcher entre Sablons et la Méditerranée.

Chaque année, l’exposition hors-les-murs de Moly-Sabata est l’occasion de réunir une dizaine d’artistes ayant participé à notre programme, tout en invitant en résidence un·e artiste afin de produire une œuvre spécifique permettant de mieux donner à voir celles des autres. Après Lindsey Mendick en 2016, Aurore-Caroline Marty en 2017, Laurence Owen en 2018, Superscript² en 2019 et AuchKatzStudio en 2021, c’est le duo Les Crafties qui assure cette commande en réalisant un environnement textile pour socler l’accrochage.

La bourse de production des Crafties a été autofinancée grâce aux bénéfices du Moly shop.

 

© Joël Riff  


Tarasque et silures 

une invitation d’Art-o-rama du 25 au 28 août 2022

avec des œuvres de Caroline Achaintre, Mimosa Echard, Damien Fragnon, Pakui Hardware, Evie Hone, Les Crafties, Sarah Sandler, Julia Scalbert, Pierre Unal-Brunet et David Wolle
selon un commissariat de Joël Riff

Entre Moly-Sabata et Art-o-rama, coulent des eaux mystérieuses dont nous tamisons ici la faune. Celle-ci ne relève pas frontalement du règne animal. Les silhouettes et textures qu’on y rencontre éveillent des récits fantastiques frôlant le folklore rhodanien, la cryptozoologie et l’étude de formes alternatives du vivant. Alors les créatures carnavalesques côtoient les carnassiers solitaires et lucifuges, les spécimens contredisant les sceptiques, les témoignages ébahis, et tout ce que l’on peut pêcher entre Sablons et la Méditerranée.

Chaque année, l’exposition hors-les-murs de Moly-Sabata est l’occasion de réunir une dizaine d’artistes ayant participé à notre programme, tout en invitant en résidence un·e artiste afin de produire une œuvre spécifique permettant de mieux donner à voir celles des autres. Après Lindsey Mendick en 2016, Aurore-Caroline Marty en 2017, Laurence Owen en 2018, Superscript² en 2019 et AuchKatzStudio en 2021, c’est le duo Les Crafties qui assure cette commande en réalisant un environnement textile pour socler l’accrochage.

La bourse de production des Crafties a été autofinancée grâce aux bénéfices du Moly shop.
 
© Joël Riff